Livraison offerte pour toute commande

Apprendre à méditer

Publié par Joseph Perot le

La méditation est l’antidote naturel au rythme effréné du quotidien et au stress ambiant. Laissez-vous guider et pratiquez chaque jour. Vivez profondément cette expérience de bien-être et accédez enfin à l’harmonie corps-esprit !

Aujourd’hui, il existe des tonnes de façon d’augmenter nos performances mentales (étude, lecture, etc.), physique (sport, nutrition, etc.), et autres, mais rare sont ceux et celles qui prennent le temps de prendre soin de l’esprit; pourtant la partie la plus importante de l’être humain puisqu’elle gère directement tout le reste. En méditant de façon régulière et en vous entraînant à libérer votre esprit, vous verrez graduellement un énorme changement au niveau de votre bien-être personnel, de votre perception ainsi que des interactions avec le monde extérieur, et même de votre santé physique.

Pour cela, il est recommandé de méditer chaque jour. Commencez par des méthodes simples qui vous semblent adaptées, entre 10 et 20 minutes, en une seule ou en plusieurs sessions. Vous ressentirez éventuellement l’envie d’y consacrer plus de temps et/ou de varier vos techniques afin d’élargir vos horizons, mais dans tous les cas, gardez en tête de ne pas forcer, ni vous fatiguer à la méditation, et sachez que 5 minutes plusieurs fois par jour vaut souvent mieux qu’une heure chaque semaine.

Lorsque vous méditez, vous apprenez à rendre votre esprit plus stable et équilibré en le séparant de l’ego. Vous apprenez à vivre de façon plus sereine et ce, indépendamment des situations extérieures. Les bénéfices d’une telle pratique sont innombrables et peuvent légèrement varier d’une personne à une autre d’après vos aptitudes de base et votre prédisposition à fidéliser la méditation comme un art de vivre.

Avant de vraiment méditer selon une technique ou une autre, il convient tout d'abord de bien respirer et de se détendre, car il serait vain de tenter de méditer lorsqu'on se sent stressé ou qu'on est dans une pièce mal aérée. La respiration et la relaxation sont en fait des exercices préliminaires si importants qu'il arrive souvent qu'ils soient intégrés à différentes techniques (atelier de transformation ou de voyage astral, exercices de visualisation, etc.). Ces exercices préliminaires nous permettent de nous placer dans un état de grande réceptivité pour la partie plus spirituelle de notre travail de méditation.


La respiration nous permet de contrôler notre rythme cardiaque et le flot de sang qui circule dans nos veines, alors que la relaxation nous permet de placer notre corps physique dans un état de repos qui nécessite peu de surveillance de la part de notre conscience. La respiration contrôlée ainsi que les exercices de relaxation nous permettent de surcroît de détendre notre esprit et de libérer notre conscience de tous les petits problèmes du quotidien qui nous empêchent de nous concentrer sur des problèmes plus essentiels à notre développement personnel. Il est capital de toujours prendre du temps pour effectuer ces exercices avant chaque séance de méditation proprement dite.

 

N'hésitez à nous réagir à cet article en nous laissant votre commentaire.


Partager cet article



← Article précédent Article suivant →


Aucun commentaire

Laisser un commentaire