Livraison offerte pour toute commande

Découvrez les bienfaits du massage

Publié par Joseph Perot le

Durant le massage, le cerveau est monopolisé par les sensations physiques. Ce qui autorise le lâcher-prise. Un état comparable à l’hypnose ou à la méditation. La séance de massage constitue une séance de lâcher-prise durant laquelle le recevant va mettre entre parenthèses ses soucis, ses urgences, son stress.

Un repos qui par certains aspects s’avère plus puissant que le sommeil, car sans risque que le cerveau ne se mette à gamberger tout seul, voire à cauchemarder. Un repos du corps qui appelle, dans son sillage, celui de l’esprit. Un esprit entièrement monopolisé par les sensations reçues par le corps.


La perception du recevant est la suivante: je m’occupe de moi ; je suis en sécurité dans un cocon ; je suis en repos et relâchement total ; j’écoute les sensations que reçoit mon corps, sans pour autant avoir à en faire l’effort ; je peux oublier tout ce qui est autre que la sensation qui m’est offerte ; mon cerveau est monopolisé par les sollicitations de mon épiderme ; je peux ne plus penser sans pour cela me sentir vide.

En jouant sur tous les registres du toucher (perception, solidité, sens) le massage ouvre un chemin pour se réapproprier son image corporelle.
Ceci posé, le bénéfice réside surtout dans le massage lui-même qui, plus particulièrement pour un massage corps entier, va conduire à renforcer l’image corporelle globale : à la fois la perception de l’unité du corps, puisque le massage concerne toutes ses parties, et également la perception de la « solidité » du corps car le massage va aller mobiliser les muscles cachés sous la carapace.

Le massage peut également envoyer un message de « sensibilité », voire de « sensualité », qui s’avèrera une découverte ou, le plus souvent, une reconquête, une ré-autorisation, de l’acceptation de soi-même comme « être sensuel ». Avec pour immense avantage que cette reconquête ne provient ni de soi-même ni d’un autre qu’il faudrait gérer. Le masseur est là pour cela : son geste a ceci de particulier qu’il peut être reçu avec bienveillance tout en demeurant neutre. Une situation très confortable pour le recevant, qui s’autorise une réappropriation sans risque et sans engagement.

Le massage œuvre à l’harmonie énergétique du corps
Le rééquilibrage énergétique du corps est certainement l’intention la plus ancienne et la plus évidente du masseur. Elle n’en est pas moins la plus délicate à exprimer en une technique repérée et stabilisée.

 

N'hésitez à nous réagir à cet article en nous laissant votre commentaire.


Partager cet article



Article suivant →


Aucun commentaire

Laisser un commentaire